Journée Internationale de la femme!

Bonne journée Internationale de la femme!

Bonjour chères et chers client(e)s d’UniSanté!

Je me présente, puisque je n’ai pas eu le plaisir de tous vous rencontrer encore. Je suis la présidente et partenaire de Nathalie chez UniSanté et je suis heureuse de faire partie de cette merveilleuse équipe! Vous avez surement remarqué que l’équipe s’agrandit et nous en sommes très fiers, car ceci permet de vous offrir une gamme variée de services pour améliorer votre bien-être.

Aujourd’hui, en cette journée internationale de la femme, c’est avec plaisir que je vous parle d’une de mes passions: celle de la santé de la femme!

Ayant œuvré plusieurs années en tant qu’infirmière bachelière en soins mères-enfants, j’ai pu constater le manque d’accès aux soins personnalisés disponibles aux femmes tout au long de leur vie et les étapes majeures qu’elles vivent au cours de celle-ci.

Aujourd’hui j’approche la santé de façon beaucoup plus préventive et naturelle et je me permets de vous partager mes connaissances et mon expérience acquises depuis nombre d’années!

Le corps est complexe et le système endocrinien (hormonal) encore plus complexe. Il faut comprendre que les hormones affectent 250 fonctions dans le corps. Les symptômes d’un déséquilibre peuvent donc être très variés. Ceux-ci peuvent être, entre autres, le manque d’énergie, des troubles digestifs, la perte de cheveux, le gain de poids ou surpoids tenace, l’insomnie, les difficultés à se concentrer, l’anxiété, le sentiment dépressif, la sécheresse vaginale, les chaleurs et les sautes d’humeur. La liste est longue, mais il y a des solutions!

J’aimerais vous présenter 4 aspects majeurs qui peuvent avoir un impact important sur vos hormones et quelques astuces pour favoriser une meilleure santé globale et hormonale!

Gestion de l’indice glycémique

Premier aspect – La gestion de notre indice glycémique! Saviez-vous que plus nous consommons de sucre, plus notre taux d’insuline augmente et ceci engendre une cascade négative. Chez la femme, cela active une enzyme (17,20-Lyase) qui convertit l’estrogène en testostérone! Ce niveau de testostérone élevé peut causer plusieurs symptômes, tels que la perte de cheveux, les poils faciaux, le gain de poids, la dépression et le Syndrome des Ovaires polykystiques qui, lui, peut engendrer l’infertilité!

Réduire notre consommation de sucre, de farine blanche, faire de l’exercice, manger suffisamment de protéines et de bon gras pour diminuer l’indice glycémique (taux de sucre dans notre sang) peut reverser la production de testostérone vers l’estrogène.

Gestion du stress

Deuxième aspect – Gestion du stress ! Alerte aux clichés ! Je sais, vous l’avez entendu mille fois et vous vous dites: « je ne sais pas comment réduire mon stress!». Saviez-vous que, quand nous sommes stressés, notre taux de cortisol augmente et ceci engendre l’utilisation du pregnolone (la source première de toutes hormones) pour la fabrication du cortisol, plutôt que pour la fabrication des hormones sexuelles comme l’estrogène et la progestérone!

Ainsi, lorsque votre taux de pregnolone devient bas, votre taux d’hormones sexuelles aussi et cela peut conduire à l’infertilité, des problèmes de cycle menstruel, des déséquilibres d’humeur pouvant même aller jusqu’à une faible libido.

La cohérence cardiaque (exercice de respiration) pendant 5 minutes, 2 fois par jour, a un effet calmant significatif.  Le yoga et l’activité physique sont aussi des solutions efficaces. De plus, la diffusion d’huiles essentielles a un effet direct sur le système nerveux. Par exemple, la diffusion ou l’application topique de la bergamote, la lavande, l’ylang-ylang ou le vétiver, pour en nommer seulement quelques-unes, peuvent apporter un sentiment de détente instantané.

Santé intestinale

Troisième aspect – La Santé intestinale !!! Les troubles intestinaux comme l’intestin poreux, la dysbiose (déséquilibre bactérien), les parasites ou la prolifération à la levure peuvent signaler une production de cytokines inflammatoires trop élevée et provoquer une résistance des récepteurs hormonaux. Cela fait en sorte que les hormones sont présentes, mais les récepteurs ne les captent pas.

Les symptômes sont les mêmes que si les taux d’hormones étaient insuffisants, tel que mentionné ultérieurement!

Diminuer le gluten, réduire la consommation de produit laitier, augmenter votre consommation de pré et probiotiques représentent des moyens de supporter le microbiote de l’intestin. On retrouve des probiotiques dans le kéfir, la choucroute et le kimchi, ou en suppléments.

Détoxification

Dernier aspect – La détoxification!  Parlons maintenant de notre foie. Justement mars est le mois jaune! Le mois de la santé du foie. Le foie est l’organe principal de la détoxification. Si celui-ci ne fonctionne pas bien, les hormones partiellement métabolisées entrent en compétition pour les sites récepteurs avec les hormones actives, mais lorsqu’elles se lient aux récepteurs, elles ne donnent pas le bon message.

Cela ne crée pas une rétroaction appropriée et donne l’effet de ne pas avoir un taux suffisamment élevé d’hormone, malgré des résultats de laboratoire relativement normaux.

Une diète saine et pleine de légumes crucifères (choux Bruxelles, brocoli, épinards, roquette), en salade ou en jus, sont des atouts pour notre détoxification. Diminuer les produits chimiques comme les nettoyants ménagers, utiliser des produits cosmétiques naturels (crème pour la peau, shampooing) et gérer ses émotions, surtout la colère ou la frustration, sont aussi bénéfiques pour notre maitre filtreur.

Dérèglement hormonal?

Pour celles qui vivent des symptômes de dérèglements hormonaux en péri-ménopause et ménopause, nous offrons également un service d’évaluation chez Les Cliniques Curaprime, notre partenaire en soins médicaux. Nous offrons le traitement avec hormones bio-identiques. Celles-ci sont identiques aux hormones que nous produisons naturellement. Elles ont été largement étudiées dans de grandes études randomisées et ont été démontrées comme étant très sécuritaires. N’hésitez pas à nous consulter pour de plus amples informations.

En conclusion, j’espère que ces quelques petits conseils vous seront utiles et je vous souhaite la plus belle journée internationale de la Femme !!

Si vous souhaitez aller plus profondément dans votre démarche de santé globale, nous avons un service qui pourra répondre à vos attentes.