Le point sur les allergies saisonnières

Toute la sphère ORL réagit, on éternue, ça pique, ça gonfle, ça coule, ça démange… probable que cela soit des ALLERGIES!!

Que ce soit les pollens au printemps, le rhume des foins, les diverses graminées, l’herbe à poux en fin d’été, les poussières en générale, tous les types d’allergies se soignent en homéopathie.

Il existe des antihistaminiques, des décongestionnants, des anti-inflammatoires, le rinçage des voies nasales, mais aussi des REMÈDES HOMÉOPATHIQUES qui peuvent agir en aigu pour soulager les symptômes durant une crise et ce sans effet secondaire sur la santé ni somnolence.

Voici quelques exemples de remèdes reconnus pour leur action spécifique sur les symptômes d’allergies:

  • Allium cepa :

Écoulement nasal clair, excoriant les narines et de la lèvre supérieure.
Larmoiement doux.
Éternuements pire le matin et dans une pièce chaude.

  • Arsenicum album

Le nez coule peu mais acide et brûlant.
Oedème des paupières et brûlure dans les yeux.
Tout est amélioré par la chaleur.

  • Euphrasia :

Écoulement nasal abondant et doux
Yeux sont rouges, irrités, les paupières sont gonflées
Larmoiement abondant et irritant.

  • Sabadilla :

Coryza abondant non irritant, sensation de nez bouché et de brûlure.
Éternuements spasmodiques.
Démangeaison du voile du palais.

En magasin, vous trouverez aussi des complexes de divers laboratoires.

Pour en finir avec les récidives! Ça prend un homéopathe!

Un homéopathe professionnel établira un protocole qui contribuera à diminuer la fréquence des crises aigues. Il travaillera avec des remèdes choisis personnellement pour vous dans le but de rétablir l’équilibre qui corrigera la réponse excessive du corps à son environnement, c’est ça une allergie!

Pour des renseignements sur l’homéopathie en général voir le site des homéopathes professionnels du Québec : www.sphq.org