Le stress, mauvais pour le dos

Les maux de dos font souvent l’objet de consultations en ostéopathie et celles-ci peuvent influencer différents systèmes du corps.

Ils peuvent:

  • Créer de la douleur musculaire et articulaire.
  • Occasionner des troubles digestifs se traduisant par des ballonnements, difficulté à la digestion, inconforts intestinaux, une malabsorption des nutriments, etc.
  • Diminuer la fonction motrice des muscles profonds de la colonne vertébrale créant ainsi une mauvaise posture debout, assis et à l’effort.
  • Créer de la fatigue générale résultat d’un stress mécanique et une mauvaise récupération.
  • Occasionner des troubles d’élimination telles que constipation, diarrhée, douleur à la miction, etc.

Les maux de dos peuvent survenir à tout âge. Un stress important peut influencer votre dos en affectant votre capacité de récupération, c’est-à-dire que si vous avez des inconforts au dos, votre corps met de l’énergie pour réduire ceux-ci, le stress fait diminuer l’énergie par conséquent votre capacité de récupération et les maux de dos augmentent. Pour certaines personnes, la rentrée scolaire est un élément stressant et risque d’augmenter les maux de dos. Parents soyez averti et respirez!

Si la douleur est aigüe, veillez a consulter votre médecin. Dans la situation où vos maux persistent, la phase de chronicité s’installe, l’ostéopathe grâce à son questionnaire, l’historique du client (antécédents traumatiques, physiques, émotionnels, etc.) et l’évaluation donnera un soin dans la globalité du corps en plus d’être un peu plus local pour calmer les maux de dos. Ainsi, une vieille entorse de cheville peut influencer la posture et occasionner des maux de dos. De même qu’un coup de lapin (Whiplash), une commotion cérébrale, des troubles digestifs, une grossesse et ou un accouchement un peu plus difficile, etc. N’oubliez pas que votre corps est une unité et non des compartiments qui ne communiquent pas les uns avec les autres.

Voici quelques conseils pour aider votre dos.

  1. Restez actif (consulter un kimésiologue au besoin)
  2. Garder une posture optimale (consulter un physiothérapeute RPG au besoin)
  3. Ajuster votre poste de travail (consulter un ergonome au besoin)
  4. Diminuer votre poids corporel si nécessaire (consulter une nutritionniste)
  5. Opter pour de saines habitudes de vie
  6. Changez de position de sommeil
  7. Diminuer le stress (massothérapie, accompagnement, cohérence cardiaque, yoga, etc.)

Mon dos, j’en prends soin!